L’augmentation mammaire par lipomodelage

Lipofilling mammaire à Lille

Le lipomodelage du sein est une intervention visant à augmenter le volume de la poitrine avec votre propre graisse. Elle permet aussi d’améliorer sa forme et de lui redonner de la plénitude. ​

 

Cette intervention s’adresse à des patientes qui souffrent d’un manque de volume mais aussi à celles dont les seins ont été abimés par les grossesses, l’allaitement, les variations de poids ou simplement par le vieillissement. ​

 

Cette technique est également appelée :

-lipomodelage

-lipostructure

-réinjection de graisse autologue

 

 

Alternative aux prothèses mammaires

 

Cette technique récente d‘augmentation mammaire sans prothèse permet une augmentation du volume des seins, certes modérée mais complètement naturelle sans corps étranger.

Le résultat est totalement harmonieux évitant ainsi l’aspect bombé du décolleté.

Les habituelles cicatrices d’une augmentation mammaire par prothèses sont aussi absentes.

 

 

Principe de l’intervention

 

L’augmentation mammaire par transfert de graisse utilise la propre graisse de la patiente.

L’intervention commence par une lipoaspiration des surcharges graisseuses localisées (abdomen, membres inférieurs, hanches…).

La graisse ainsi prélevée est ensuite traitée par centrifugation. Cette étape est essentielle pour ne garder que les cellules graisseuses de bonne qualité.

Enfin, on procède à la réinjection de graisse dans les seins au travers d’incisions millimétriques, quasi-invisibles à terme.

 

L’intervention se réalise sous anesthésie générale et se réalise en ambulatoire.

L’augmentation mammaire par lipomodelage

 

Patientes concernées

Cette intervention de chirurgie esthétique est réservée aux patientes désireuses d’une augmentation mammaire modérée ou présentant une légère asymétrie.

 

De même, cette technique est indiquée après une augmentation mammaire par prothèses lorsqu’il existe quelques imperfections telles que :

– bord supérieur de l’implant visible avec décolleté insuffisamment rempli

– vagues visibles

 

Cette intervention s’adresse aux patientes  sans antécédent personnel ou familial de cancer du sein.

A ce jour, aucun élément scientifique ne permet de penser que l’augmentation mammaire par transfert de graisse pourrait favoriser l’apparition d’un cancer du sein.

 

 

Suites opératoires

 

Les douleurs sont la plupart du temps très bien supportées. Un traitement antalgique sera prescrit pendant 8 jours.

Les activités sportives seront autorisées après 6 semaines.

Le volume des seins immédiatement après l’intervention n’est pas le volume définitif.

En effet, l’oedème initial se résorbera en 1 à 3 mois. De même, le volume graisseux transféré diminuera d’environ 30% à terme.

Le résultat définitif sera donc apprécié à 3 mois.

 

Posts created 9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut